Partagez | 
 

 Un réveil pour le moins pas commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kuro
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 21

Fiche Elève
Race: -xx-
Relations:

MessageSujet: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 15:43

Il était tard ou très tôt ça n’a pas d’importance je sais juste que je dormais dans ma chambre tranquillement. Puis une voix de haut parleur c’est fait entendre se qui m’a réveiller un puissant orage faisait rage dehors, il semblait qu’il demandait au élève de rejoindre leur chambre si ce n’était pas le cas. Pas plus perturber que ça je me préparais à me rendormir quand une nouvelle fois on fit une annonce. Ils appelaient des élèves et pourquoi je me retrouve dans la liste, j’ai rien fait. Je me lève pas vraiment rassuré et rejoins les autre Luka est la il doit nous guider quelque part, vers le portail il me semble. Je n’ai vraiment pas envie de le suivre mais je le fait tout de même à contre cœur. Sous la pluie battante on marche pourtant aucune goutte ne nous atteins  il n’y a pas un animal dans tout le périmètre ce n’est pas normal. Mais avant que l’on réalise se qui se passe  la protection de Luka vole en éclat tout devient flou, blanc et moi je plonge dans un profond trou noir.

Mon corps me fait un peu je suis allonger sur un martelât les mains sur mon ventre… même si je suis tombé je ne me serais pas mis seul dans cette position se qui veut dire que quelqu’un ma déplacer, les doux rayons de la lune entre dans le bâtiment. Je sens un simple et fin drap sur moi mis à par ça je nue. Attend comment ça je suis nue! C’est quoi se bordel, je cherche mon katana avec une main mais il a disparu. Je me relève doucement et le drap glisse, je regarde le drap qui est tomber sur mes hanche  et puis je vois aussi ces énormes attribues qui ne peuvent pas être les miens! Dans ma surprise je porte mes main à ma poitrine et sursaute c’est bien des seins putain! Je me recouvre rapidement toujours assis. Je vérifie si ce qui fait d’un mec un mec est bien là… non çà a disparu aussi, mais sérieux il se passe quoi là ! je comprend rien. Je rougis malgré moi. Je me sens pas super à l’aise dans ce corps qui est si différent du mien. Je regarde autour de moi il y a d’autre filles et garçons comme moi certain allongés d’autre assis ou debout. Je crois qu’on est dans le gymnase mais je ne suis pas sur. Je bouge légèrement mes membres pour les désengourdir. Ce corps n’est pas si désagréable que ça.
J’enroule le drap autour de moi et me lève doucement, j’ai un léger vertige je reste sur place le temps de me reprendre, puis je regarde les différents visages que je ne connais  pas même si certain avait un air de déjà vu je ne pouvais pas mettre un nom précis sur eux. Je me déplace un peu pour m’habituer à mes nouvelles jambes. Bon au moins ce n’est pas un corps faible. Je regarde bien autour de moi, en effet on est au gymnase mais une chose me turlupine pourquoi on est ici et pourquoi mon corps n’est pas mon corps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadao Crimson
2ème année
2ème année
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 02/08/2013

Fiche Elève
Race: Novice Rouge
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 16:06





C'est quoi ce bordel


«Gal' ; Will ! On a des seins !»


Non mais franchement on peut pas avoir un peu la paix ici. Une semaine après les merdes au temple voilà qu'une tempête s'abat sur Tulsa et pas une petite hein avec orage et tout le tralala. Bon dieu que j'aime pas l'eau et je ne comptais pas quitter mon lit où je me blottissait un peu plus surtout que bas il faisait jour. Mais quelque chose aller ruiner mes projets, une annonce. Et merde me voilà obligé d'y aller. J'enfile donc un pantalon et un pull et alla rejoindre mon frère de cœur et sa nana, je savais qu'il me protégerait du soleil.

On était un sacré groupe y avait même mon loup ce qui était surprenant. Luka nous protégeait de la pluie et du soleil lorsque d'un coup sa protection céda sans que je comprenne pourquoi. J'eu juste le temps d'essayer de me protéger que tout devint noir.

Le silence, le froid, la sensation d'être nu allongé part terre et d'être complètement nase. C'est avec ces sensation que j'ouvris les yeux difficilement en regardant autour de moi. On est au gymnase je crois là, putain sa caille. Je le me redresse et le drap qui me couvre glisse et tient !! je savais pas que c'était mon anniversaire ! Je me souviens pas non plus avoir commander des seins à papa noël et qu'elle générosité c'était au moins du D ça. Et mais attend non ! Je lève le drap et merde y a plus la virilité dont je suis si fière fait chier alors. Je regarde autour de moi je reconnais l'odeur de tout le monde tiens papa noël nous a tous gâté on dirait. Et OH PUTAIN GAL !!!!! J'ouvre grand les yeux en le voyant il est en nana super canon et sous son ancienne forme. Soit je rêve soit quelqu'un s'amuse.... Je secoue un peu la tête et repasse le drap autour de moi.

« Si c'est une plaisanterie de la déesse inutile je ne savais pas qu'elle avait ce genre de sens de l'humour. »

Tiens j'ai aussi des long cheveux bouclé, forcément quand on devient une nana tout le reste suit.


© code by Lou' sur Epicode



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sao

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 28

Fiche Elève
Race: Chat
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 17:13

Brrr! Ce que je déteste la pluie! J'étais à l'accueil, en train de faire le secrétaire de jour, et comme d'habitude je dormais sur le bureau, tellement il n'y avait rien à faire. Il y a du bon d'être un chat tout de même. Rêvant alors de croquettes de poisson et de course poursuite avec les autres chat et m'aventurant dans les coins sombres pour séduire les femelles du coin ou encore me faire câliner par Krov', quand l'interphone me sorti brutalement de mes tendre et doux rêves, mes oreilles sifflèrent et je détestais ce fichu interphone, je l'avais dit qu'il ne fallait pas en mettre dans cette école, ça n'apportait rien de bon! la preuve, une annonce qui demandait à pas mal de gens de venir. Gens que je ne connaissais pas forcément et que je préférais éviter pour la plupart d'ailleurs. Je me levais donc d'un bon et regardait autour de moi avant de tomber sur la tête en gros plan d'Hallen qui me souriait. Je feulais et miaulais mauvaisement en hérissant le poil avant de me mettre sur un perchoir. Cet abruti m'avait foutu une de ces trouilles! Quelle idée de faire peur comme ça?

Je me calmais rapidement en râlant tout de même encore contre Hallen, c'est pas une raison de faire peur comme ça par une journée d'orage bon sang. Surtout qu'ils avaient annoncés une tempête et qu'en plus on devait se rendre au gymnase en passant par l'extérieur. Grr! Ce que je ne supportais pas ça. Surtout que j'avais un mauvais pressentiment. Mais un truc vraiment pas bon quoi. Hallen était près de moi et je suivais le groupe sans soucis. On était aux côtés su sorcier du temple et l'ancien semblait discuter un peu avec lui jusqu'à ce que la foudre s’abattit sur nous. Puis après, plus rien, le noir total.

Je me réveillais alors difficilement, en gémissant. je ne sais pas pourquoi mais j'avais mal partout et je sentais mon corps lourd, jusqu'à ce que j'ouvre les yeux et que je me redresse comme un mort vivant. Mais qu'est-ce qui se passait à la fin? Et pourquoi j'avais l'impression de ne plus avoir de poil pour me garder au chaud? Je baissais la tête et je levais une main pour me masser la tête... Attends un peu... une main? Je levais une main???? Les yeux grand ouverts je regardais mes mains et je me redressait d'un bon, un petit drap léger tomba à terre et je me touchais et me regardais pour m’apercevoir que j'avais un corps, humain, une vrai de vrai, j'avais retrouvé un corps humain, bien que je ne sois pas un homme mais peu importe. Combien d'année, de siècles s'étaient écoulé sans que je ne récupère mon corps humain? Je ne pouvais le dire mais j'avais enfin récupéré un corps, convenable. Je me foutais alors d'être à poil et je sautais sur place en faisant un petit cri de victoire et en me serrant moi-même avec mes bras. Trop préoccupée à faire attention aux autres qui étaient dans la même pièce que moi, je remuais la queue que j'avais gardé frénétiquement, elle ondulait de plaisir et je me balançais de droite à gauche. Je m'aimais, et j'aimais celui qui m'avait fait ça. Il fallait que je le retrouve et que je l'embrasse. Il y a longtemps, en permutant mon âme dans celle d'un chat, une série d'évènement avait fait que je perde mon corps humain, alors quel plaisir ça faisait de se retrouver plus haut que 20cm et de se mouvoir comme on le voulait.

"Hooh! Merci! Merci! Myuuuh!"


Trop heureuse! j'avais une voix super adorable et j'aimais mon corps, ma petite taille et ma petite poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Pandora
Commerçant
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 17:36

Quel orage de fou ! J’avais tout de même fait le chemin jusqu’à la maison de la nuit pour y attraper un Sadao au coin du lit, mais même pas le temps d’arriver à sa chambre que j’entends l’appel au haut parleur. Des gens, des gens, okey qu’ils appellent Luka, Sadao et les autres, mais moi, comment savent-il que je suis là ?!

Je n’aime pas ça, sa sent le mauvais coup, mais j’obéi tout de même par curiosité et pour être près de mes frères de meute. Par prudence, comme a chaque fois en public, je suis qu’humain, et je les rejoins comme si de rien. Malheureusement pas le temps d’arriver a leurs dire que je le sens mal que paf, c’est le néant. Le froids. Le silence.

C’est en me retournant que je m’aperçois que ça va pas. Déjà, je ne suis pas loup. Je dors toujours en loups ! La je sens que mes oreilles et ma queue, ainsi que des seins qui me pèse à l’avant. Etrangement se changement là me dérangea pas plus, ne pas pouvoir être bête, en revanche ça, ça m’effrois ! Les autres semblent dormir encore… Je m’assois ; silencieux, la queue entre les jambes. Sans ma véritable nature, je me sens affaiblis.

Certain se réveillent. Je les fixe… mais je ne bouge pas, je n’ai pas confiance. Au flair, je reconnais dans le tas les deux seuls personnes qui m’intéressent : Luka et Sadao. Je viens m’en approcher en silence tandis que mon tigrou reluque un peu trop notre femelle alpha à mon gout avant de trouver la plaisanterie assez étrange. Un petit mordillement à l’oreille de Gal pour le rassurer sur ma présence et hop, je saute sur Sadao pour enfuir mon nez entre ses gros seins tout ferme et bien potelé :

- Sur ce coup là, je trouve qu’elle vous à bien doté moi ~


Etait-je belle moi ? Aucune idée, je me voyais par hors mes seins… je piquais la moitié de drap à Sadao pour me cacher dessous avant de nouveau observer Luka d’un air plus sérieux :


- En revanche j’aime beaucoup moins l’idée de n’être plus qu’hybride.


Plus loin, j’entends une imbécile remercié les cieux… pour prendre ça pour un cadeau, faut être fous. D’un autre côté, même si je n’avais pas mon flair, vu ses oreilles et sa queues, pas de doute sur ce que c’est. Tss, oui, y’a que les félins pour être idiot au point de pas s’apercevoir que c’est loin d’être un cadeau. Du coup, je fixe la minette avec l’envie de lui faire manger sa queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Hallen
Administrateur Gentleman & Professeur
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Quelque part la tête à l'envers.

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 17:41

Pendant ma nuit, perché la tête à l'envers j'essayais de dormir mais les évènements et mon corps ayant été marqué par l'altercation avec Ry-Zorn j'avais, depuis ce jour beaucoup de mal à dormir. en plus de ça, mes marques avaient totalement disparus. Je ne savais toujours pas pourquoi, ni ce qu'il m'avait fait ce soir là. Bien que j'avais gardé mes affinités. A l'annonce j'étais sortis de ma chambre après m'être habillé convenablement et j'étais parti voir Sao, à qui, je dois l'avouer, j'avais fait une peur bleue en le réveillant, mais tout ce ramdam m'avait sorti de mon pseudo-sommeil et je ne pouvais être que curieux des évènements à venir. Nous nous étions donc rendu avec toute la troupe dehors pour aller là où l'annonciateur nous attendais. Je ne sentais rien de bon et je préférais rester sur mes gardes. Je commençais à ouvrir la conversation avec Luka quand un éclair fracassa le bouclier et nous percutâmes. Je fus repoussé en arrière et je perdis connaissance.

Ne me souvenant pas de ce qui s'était passé entre temps, je me réveillais avec un mal de tête et une forte envie de vomir, de plus que je sentais un poids abominable sur ma cage thoracique, comme si on me la comprimais. Mes bras contre mon poitrail, je les enlevais, j'ouvrais les yeux et je me redressais, je perdis un peu l'équilibre et parti un peu en avant et j'ouvris carrément les yeux, qu'est-ce que j'avais autour du cou pour me pencher autant en avant. Mais à ma grande stupeur je vis une pair de seins, bien formés, gros et... Et bon sang mais je m'étais transformé en femme?!! Pris de panique je commençais à respirer fort et je suffoquais même carrément. Je fermait les yeux et je respirait profondément pour me calmer. Ça commençait à marcher. Il fallait que je vérifie tout, jusqu'en pas pour m'assurer que mon sexe n'avait pas disparut, mais... Mais si en fait, il avait lui aussi disparut pour laisser place à un vagin féminin. Je mis un bras devant ma poitrine et je commençais à toucher, ce n'était pas fictif, c'était réel. Et mon sang me monta rapidement à la tête, je commençais alors à saigner du nez. Merde! J'avais même carrément envie de moi là! C'était pas bon, j'aimais les femmes, je les chérissais et je les adorais mais en devenir une était un vrai supplice. Comment ne pas succomber à la tentation de se toucher de partout lorsqu'on est un homme habituer à toucher une multitude de femmes et de les faire siennes toute sa chienne d'existence? Tout ça allait trop loin et je recommençais à suffoquer et mon nez saignais encore plus. Je l'admets, je suis un gros pervers. Je perdis de nouveau connaissance et je retombais sur le tatamis.

_________________
Spécial Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gally Fylbers
Administrateur-Yoruryu 1ère année
Administrateur-Yoruryu 1ère année
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/06/2013

Fiche Elève
Race: Autre Race
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 17:46


 Spécial event
L

a belle n'avait pas aimé être dérangée pendant qu'elle se reposait avec Luka après leur réconciliation. Surtout que l'annonce n'annonçait rien de bon. Etrange de l'entendre si distinctement Gally avait regardé Luka en lui demandant s'il y avait un haut parleur dans l'appartement, à la réponse négative de ce dernier comme elle se le doutait elle comprit bien vite que c'était un piège et que quelque chose allait mal tourner. Mais bon il fallait bien y aller pour deux personnes précisément. Donc c'est après une discussion brève avec son chéri et renforcement de bouclier qu'ils allèrent se jeter se jeter dans la gueule du loup, oh, pardon je veux dire chercher les autres.

La Yoruryu était sur le qui-vive en surveillant le tout en restant près du sorcier. Hallen voulu tenter un discussion avec Luka mais sans succès. Pendant ce temps la belle essayait de voir l'avenir qui se préparait mais rien n'était visible ce qui n'indiquait rien de bon quand on connaît la véritable nature de la belle. Gally releva la tête vers Luka qui se mit à vaciller mais pas le temps de le rejoindre qu'une sorte d'éclair blanc étrange percuta le bouclier puis plus rien.

La dragonne se réveilla plus tard allongé sur un sol dur avec un drap sur elle. Elle se sentait bizarre et avait mal au crâne, elle avait aussi très froid et se tourne pour se mettre en boule quand elle réalisa qu'il manquait quelque chose. Sa poitrine ne la gênait pas, elle ouvrit les yeux et ne la vit plus, plus de poitrine, directement elle regarda plus bas et vit ...tout les attribues d'un homme. Il y avait un gros problème et le piège avait du être mis en place. Il mit un temps à réaliser sans compter qu'il avait envie de vomir car il avait eu la mauvaise idée d'être dehors au début de la tempête pour chercher son frère.

Les uns après les autres chacun se réveillait, il reconnu Sadao mais pas l'autre, puis au vu de la réaction d'une des filles ca devait être sirius. Par contre les autres aucune idée. Ca viendrait petit à petit sans doute. Finalement je me redressa d'un coup en tenant le drap pour aller près de Luka qui avait bien changé il ressemblait bien à Galadriel à cet instant. Sirius était retourné fait mumuse avec la poitrine de Sadao. Gally attrapa la main de Luka et murmura.

« Luka.... mon chéri...comment tu te sens... t'es vraiment pâle »

On sentait toute l'inquiétude dans sa voix masculine qui était pas mal tout comme son apparence, il était viril Gally et beau gosse même.







code by Ségo Soyana sur Epicode

_________________

Spécial Event:
 


Dernière édition par Gally Fylbers le Dim 20 Oct - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofnight.forumactif.org
Luka Adriel
Gardien
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 21/07/2013

Fiche Elève
Race: -xx-
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Dim 20 Oct - 18:44





*o* Gally j'ai un truc qu t'appartiens ah nan deux




Rho la vache, une douce soirée réconciliation gâché par un haut parleur t’y croit toi ? Franchement, je déteste l’idée d’être appeler mais pas le chois, je sais que c’est un piège mais y en a deux qui sont pas au courant et si ils nt entendu mon prénom… Sérieux faut être à la limite de l’attarder pour ne pas s’en douter. Perso, le premier détail qui m’a mis la puce à l’oreille c’est le message, on l’entendait super bien de ma chambre, très très bien. On peu se demander ce qui fais que je m’en suis douter hein ? Bah c’est assez simple… y a pas le moindre haut parleur cher moi …

Bref, après courte discutions, départ avec Gally, on récupère tous les mout… les élèves convoqué et sachant qu’on file vers la gueule du loup je met le maximum de puissance dans mon bouclier. Y a un type bizarre qui c’est approcher un peu comme si j’avais eu une seule seconde dans l’idée de discuter avec lui, de toute façon ma conversation se serais limiter a « on se connaît ? Non alors sois mignon dégage ». Non mais franchement, si j’avais eu envie de discuter j’aurais été voir mes deux protéger pour les prévenir, je ne pensais pas trop qu’on serait en danger, mon bouclier au max aurait du nous protéger, j’étais prêt contre toute possibilité … sauf une.

J’aurais jamais imaginé une seule seconde que ce qui viendrais nous attaqué s’était moi … Je m’explique avant que toutes mes « victimes » me saute a la gorge, j’ai senti une perte monumentale d’énergie, j’ai faillit m’en rétamé sur le sol mais avant même que je m’écroule elle revenait en force contre mon bouclier déjà fragilisé. Les yeux grands ouverts face a l’impacte, alors s’était sa le piège ? S’était moi … tout ce qui était visible pour les autres s’était un éclaire et j’avoue que je les enviais un peu pour le coup, je sentais tout le poids de ma magie prenant en étaux ma tête et serrant jusqu’à ne plus rien voir d’autre que le néant.

Un grand blanc et ma magie qui était plus ou moins absente dans mon corps, sans même être réveiller je me sentais épuisé, mes bras mes jambes, tout mon corps me semblais s’alourdir à mesure que les secondes passaient. Bordel je déteste sa, je savais que j’aurais du rester coucher avec Gally, la j’avais froid et j’étais sur un truc dur… le sol je suppose. J’ai du mal à bouger, tout mon corps me semble lourd, j’i juste envie de dormir, pas envie moi de me lever, j’entends des voix, seulement celles d’inconnu mais même mes yeux reste clos, j’ai l’impression de pesé une mégatonne.

Grosse déception et un ordre à peine dissimulé de me lever, si je ne veux pas hein, non mais. Bon, c’est avec une immense difficulté que j’ouvre doucement les yeux, je ne sais pas pourquoi mais je sens venir la connerie, j’ai plus mes pouvoirs, je le sens, ils sont partout, ils m’étouffent et refuse de reprendre leurs place mais merde rend moi mes pouvoirs, c’est bon t’as bien fais joujou et promis je n’arrêterais pas ta partie… Je sais qu’il n’y a pas que les miens, je ne saurais trop dire à qui sont les autres mais ils sont là. J’essaierais bien de parlé mais pour le moment tout ce qui quitte mes lèvres c’est une toux qui n’as rien de masculin et qui ne me dis rien de bon, t’aurais quand même pas osé. J’essaie de tiré sur mes muscles et miracle j’arrive presque a bouger, c’est que sa reviens vite, mais déjà une main se glisse dans la mienne, tiens Gally, c’est marrant mais ta voix est légèrement euh comment dire … Masculine, tu m’aurais pas volé une partie toi … Oh merde… Noooon

-Respect

Ah, enfin un mot, je serre la main de Gally, si je vais bien ? euh …. Plus ou moins … Je me suis auto sabordé en brisant de force mon bouclier ce qui en plus d’être inutile est douloureux et mes protéger sont entrain de se turluté tutu juste à coté. Enfin, puisqu’elle veut connaître mon état autant lui donner un petit indice sur l’état d’esprit.

-Gally……………. C’est fou s’que tu m’excite la de suite.

Ayait, après les mains les bras, mes muscles bien que douloureux répondaient enfin a l’appel, il était grand temps quand même… Allé, je lâche la douce main de mon beau mâle, bah oui puisque c’est pas moi le mâle autant signaler que rien qu’a la voir elle me donne chaud ma Gally, bon aller, je glisse une main sur le tapis pour me relever et attache le draps qu’on a déposer sur moi d’un joli nœud, bah oui, une vrai gazelle, je sais que je vais bien me marré moi. Je force un peu plus pour me lever mais ça va pas non, je suis sur qu’il y a un problème… pourquoi mes cheveux son noir … oh putain nan… Qui que tu sois t’aurais au moins put me donner forme Luka … Sérieux, moi qui voulais faire ne belle sortie en gal bah c’est raté…

-dites… C’est normal que se monde tourne ?

Ok, j’aurais peu être pas du me lever, ma magie me colle la nausée, je fini par me ré écrouler mais cette fois au moins j’ai mon homme pour m’aider.


Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'


_________________
spécial évent
_________________
                                           

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Achillée
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 27
Localisation : Si c'est en journée.. Dans la cuisine. Sinon... Suivez les catastrophes

Fiche Elève
Race: Novice
Relations:

MessageSujet: Monté en mayonnaise   Dim 20 Oct - 20:56

J'étais entrain de mettre le boeuf dans l'eau bouillante quand l'interphone a fait sa première annonce.
Une tempête! Si sa continue jusqu'au soir y'aura peut être pas équitation. Sa serait dommage pour fois que je sois pas la seule a monté un cheval.

Citation :
«  Avis de tempête sur Tulsa, Les élèves, enseignants et membres du personnel :
Gally

Kuro

Sadao

Anastasia Botroskiva

Sao

Yukii Fujita

Sirius Pandora

Sir Hallen

Et Chispa Achillée

Sont réclamer au plus vite dans le gymnase, merci de passer par l’extérieur du bâtiment. Luka servira de guide, les autres peuvent se rendormir et passer …… une douce nuit »
Douce journée serais plus juste mais c'est du chipotage et... Attend!
On ma appelée!
Vite! Je met ma casserole sur feu très doux, je lave mon plans de travail! Et... Faudrait que je me change. Aller en pyjama sa le fait vraiment pas.
Je prends une petite robe d'Inde blanche avec un motif jaune et violet des bottes grise, un chaperon brun et une cravate noir. J'embarque mon sac et vite je file rejoindre la sortit, manquant de peut de percuté monsieur Hallen. Il c'est contenté de sourire, un peut intimidé je suis le groupe. Je me souviens que j'étais entrain de suivre les autre ver la salle de sport quand j'ai eu un coup... Enfin je crois que c'était un coup! Sa m'a fait mal à la tête sa c'est sur après....Ce fut le réveille

Mes yeux ce plisse, la tête me tourne. Je suis couché, peut pas bougé! Tout mon corps est engourdit. Je sens des picotements partout, partout....
Y'a de l'agitation dehors, je le sens ! Aller ma fille ouvre les yeux ! Doucement le noir se brouille, des formes apparaissent, les couleurs danse, la lumière remet un peut de place.
Je suis dans le gymnase. Je vois des gens qui sont entrain de ce regardé ! Pourquoi ils font une tête comme ça ? Je lève mon corps. Aïe ! J'ai sentit une pression électrique parcourir tout mon système nerveux ! Quelque chose me gênait entre mes cuisses. C'était serré ! Quel sensation désagréable !
Je regarde le groupe. Personne ne regarde. Je lève un peut le drap pour voir ma robe. Je suis sur que c'est des chaussette qui on été mise en boule a l'intérieure de.... Mais attend je suis a nue, comme un lombric. Mais si je ne porte pas de vêtement qu'est-ce qui produit se frissons? ... Un pénis !

- Maledictus fato !
Je sais pas ce que sa signifie mais Matthew le disait quand un truc mauvais nous arrivais. Comme...Une sale note ! Et vraiment c'était de rigueur !
Qu'est-ce que je faisais avec ce truc entre les jambes ?! Attend ! Sa veut pas dire que... Je palpe tout mon corps. Non, non, non, non !
La nouvelle tombe ! Je suis un garçon et en plus de perdre mes seins j'avais perdu du poids. Sa aurait put être une bonne nouvelle mais entre devenir un mec maigre et un fille avec une petite surcharge pondérale qui ma apprit a aimé la cuisine. POURQUOI JE SUIS UN HOMME!!! Et pourquoi je suis nue! Enfin en repensant avec les habilles que je portais sa pourrait paraître bizarre.

Quel bel homme travestie je ferais *humour*:
 
Mais comment c'est possible !
Soudain j'ai un flash ! C'est un coups des poulpes ! Matthew m'avait dit qu'un jour sa allait arrivé. De ne pas prendre les livres de Lovecraft à la légère. Il ma dit que ce genre de mythe agit quand on s'y attend le moins. Il avait raison ! Ils vont commencé leur expérience sur la race terrienne puis il vont crée une secte avec nos corps qu'il ont emprunter. Puis il vont faire venir un pharaon noir pour nous commander... A non je ne le permettrais pas ! Soudain j'aperçois des ombres dehors. Je crois qu'il essaye de rentré ! Vite mon sac ! Pas de sac! C'est pas possible! Y a une fille avec mon corps et mes affaires qui est entrain de ce baladé pour préparé un sacrifice humain pour faire venir un truc qui va abusé de nous! Faut agir! Allez ma fille prouve que t'es pas une mauviette !

- MORT AUX POULPES !
   
Sa fait bizarre de crié avec une voix plus forte, moins fluette ! Sa renforce l'aspect avant-gardiste.
- MORT AUX POULPES ! RENDS-MOI MON CORPS, PHARAON POURRI ! JE VAIS COUPER TES TENTACULES UNE PAR UNE! LES FAIRE RÔTIR AU GRILLE JUSQU’À QU'Il SOIT NOIR DE SUIE! APRES JE JETTERAIS TES CENDRE DANS UN BEAU VOLCAN! JAMAIS T'AURAS LA TERRE! CASSES-TOI ET MARCHE A L'OMBRE! REND MOI MA FIERTÉ DE FEMME ET MES CHEVEUX BOUCLER!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tayra68.skyrock.com
Sao

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 28

Fiche Elève
Race: Chat
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 5:45

D'accord je ne savais pas qui m'avait donné un corps mais là il fallait que j'arrête de faire n'importe quoi. Je cessais donc de me serrer pour montrer que je m'aime et je regardais le toutou d'un air impassible, je tournais ensuite la tête histoire de le snober, je n'avais que faire de ces abrutis de toutous qui ne m'intéressaient aucunement, qu'il aille chercher ses écureuils! Mon odorat semblait encore être présent et je me tournais vers ma camarade qui semblait très mal en point. Oui il n'y avait pas de doute, c'était bien Hallen, il n'y avait que lui pour être dans un état de transe pareille dans cette situation qui devait vraiment le troubler. Je sautais alors sur son corps féminin, et je tentais de la réveiller en lui donnant des petites tapes sur les joues. Oui, d'habitude je suis un chat mais là je suis une fille et j'ai un corps humain, alors oui, une demoiselle nue sur une femme évanouie et aussi nue ca pouvait faire désordre. Je parlais doucement pour réveiller Hallen tout en lui donnant gentiment des petites claques sur ses belles joues feminines. Lorsque mon attention se porta vers le jeune homme qui se mit a hurler comme si quelqu'un d'autre en dehors de la pièce pouvait l'entendre. Je restais fixée à le regarder d'un air intrigué puis sentant bouger en dessous de moi je regardais de nouveau Hallen, récupérant par la même son drap pour lui éviter de foutre du sang partout et lui tendis en me dégageant de sur lui.

-Hallen!? Tu vas bien? Hein?

J'attendis qu'il me réponde puis je tournais mon attention vers les autres. Je devais m'assurer que tout oe monde était -outre mesure- réveillé, en forme et n'était pas en pièce détachée. Il fallait trouver ce qui nous était arrivé et surtout qui ou quoi, avait fait ce ramdam. Parce que, oui j'avais un corps et j'en étais content mais tout le monde avait permuté de sexe, je reconnaissait très bien les odeurs de chacun. Je me relevais donc et je fixais l'assemblée, cherchant par la même ceux qui n'avaient pas encore ouvert les yeux. Je me dirigeais nue vers les deux derniers élèves pour les réveiller en faisant des petits "patpat" félins doux, pour ne pas les brusquer. Leur odeur me donnait envie de me frotter à eux mais je résistais et gardais mon sang froid. Puis une fois que je m'étais assurée du réveil des deux derniers je me redressais et revenais vers Hallen et m'accroupi calmement en regardant les jeunes.

-Est-ce que tout le monde est indemne? Mis à part les changements que nous avons tous subis vous n'avez rien d'autre de différent?

J'étais un chat à la base, tout ce qu'il y a de plus basique, je n'avais vraiment pas de pouvois mis à part ma longévité. Mais je sentais bien que je gardais tout de même quelques attouts de mon ancienne forme. Je m'amusais a faire rentrer et sortir mes griffes, j'avais toujours mes envies primaires, a savoir me frotter contre Hallen ou faire mes griffes sur le beau bois du plancher plus loin et surtout j'avais ma queue et mes oreilles de chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia Botroskiva
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/09/2013
Localisation : Derrière toi ♥

Fiche Elève
Race: Novice Rouge
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 6:55

Encore à moitié dans les vapes, j'ouvris un oeil, puis l'autre, puis les deux. Mmh ? Pourquoi tout le monde gueulait ? C'était la nuit (enfin la journée), merde ! Et je dormais si bien, moi... Fais chier.
Je me retournais, tentant de me boucher les oreilles. Une tempête ? Rien à foutre, y'en fallait plus pour que je me lève.
... Bon, maintenant que j'étais réveillée, IMPOSSIBLE de me rendormir. Merci, merci beaucoup bande de cons !
Je bougeais, et rebougeais dans mon lit, avant de me rendre compte d'une présence à mes côtés. Oh. C'est vrai. Mon mec. Enfin, mon mec de cette nuit.
Grâce à mes sens vampiriques, je voyais parfaitement à travers le noir de cette pièce ses yeux, qui regardaient mes propres pupilles d'un air légèrement amusé.
Un léger sourire charmeur éclaira mon visage.
"Embrasse-moi.", je soufflais d'une voix rauque en me penchant en sa direction.
Ses lèvres effleurèrent les miennes, me secouant d'un frisson de désir. Délicieux, vraiment. Mes mains caressaient son torse légèrement musclé alors que je me blotissais contre lui. J'étais bien, si bien. Mais bien sûr, il avait fallu qu'un type avec une voix de psychopathe prononce mon nom et m'invite (m'oblige) à rejoindre un petit groupe de résidents sous la tutelle d'un certain Luka. Génial...
Et j'avais pas vraiment le choix...
Je me suis alors arrachée avec une moue attristée des bras de mon partenaire.
"On se reverra.", n'avais-je pas pu m'empêcher de murmurer tandis que j'enfilais des fringues trouvées par-ci par-là.
J'étais sortie de la chambre, et avais rejoint le petit groupe qui avait été appelé. Pourquoi seulement nous ? Peut-être qu'ils voulaient nous faire crever en nous envoyant dehors. Hahaha la bonne blague.
Un peu paumés, à moitié endormis, nous nous étions dirigés vers la sortie pour finalement... finalement quoi déjà ? Dormir sur des tapis du gymnase ? Waouh, bizarre. Je ne me souvenais plus trop de ce qui c'était passé entre temps...
Donc, j'étais là, allongée, un drap blanc recouvrant mon corps nu. Nu ? Qu'est-ce que je foutais à poil moi ?! Oh merde, j'étais sure que la dirlo aurait été capable de nous droguer, pour nous violer et pour... erm. Bref.
La chaleur du soleil caressant délicatement ma peau, j'ouvris doucement les yeux. Dieu que c'était bon.
... Soleil ? Bordel. Je me cachai sous le draps, en hurlant en mode "fille damnée  sur le point de crever", en espérant en vain qu'il soit assez épais pour me protéger.
J'avais déjà commencé à fondre. J'ignorais par contre que c'était les seins qui disparaissaient en premier... Et que des muscles so badass apparaissaient sur les torses. Et qu'un truc ressemblant étrangement à un pénis poussait entre les jambes. Hahaha, ça devait être comique de voir un type brûler pendant qu'une deuxième bite lui poussait. Bon. Il fallait que j'arrête d'avoir des idées aussi tordues dans ses instants fatidiques.
Mais... mais... mais... J'étais devenue... un mec ou quoi ? Je suis alors sortie de sous mes couvertures, et ai observé. Tous les autres qui étaient présents ici m'étaient inconnus, mais me disaient quelque chose. Et soudain, je percutais.
"On... on a tous changé de sexe...", me suis-je exclamée, avant de me mettre à crier de joie.
J'avais toujours rêvé d'être un mec. Certes, être une nana avait certains avantages, mais j'en avais marre de passer pour la gentille et frêle Anastasia, tout ça parce que j'étais une fille. Maintenant, tout ça serait fini. Je serais le type que j'avais toujours voulu être. Mes espoirs les plus secrets avaient été réalisés.  
Une fillette allongée sur une femme (une cougar ?), s'était soudainement levée et avait demandé si nous n'avions subi aucun autre changement.
"Si petite, regarde mieux. , avais-je répondu avec un grand sourire. Je suis une rouge et je suis pas morte ! Sa mère, si c'est pas génial tout ce qui se passe ici !"
J'ai ensuite enroulé le drap blanc autour de ma taille, et me suis levée.
"C'est qui qui nous a fait ça que je lui baise les pieds ?", ai-je demandé tout en m'observant sous toutes les coutures. J'étais devenue trop sexy. J'aimais la vie comme je ne l'avais jamais aimée, à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadao Crimson
2ème année
2ème année
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 02/08/2013

Fiche Elève
Race: Novice Rouge
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 7:52





C'est un sacré bordel


«Comment gérer ça»


Je reconnus rapidement mon loup grâce à mon flair qui alla mordiller une oreille de Gal pour finalement venir se jeter sur moi, la tête la première entre mes seins. Bin voyons ça m'étonne pas de toi ça profite ça risque pas d'être tous les jours. Finalement elle se glissa même sous la drap avec moi, dommage qu'on soit pas seule sinon je t'aurais déjà fait bien des choses mon loup, plus tard sans doute. Mais la remarque que tu viens de faire était assez exacte je me concentre et impossible de me transformer aussi j'ai juste mes oreilles et ma queue de tigre, ça ne présage rien de bon.

Voilà qu'une fille se mit à sautiller en remercie on ne sait, une neko ça se voyait et ça se sentait. Elle devrait éviter de se réjouir trop vite sa pue cette histoire quand même. Chacun se réveillait petit à petit et grâce à mon flair j'arrivais à identifier les personnes que je connaissais, bon pour Gally pas compliqué puisqu'elle alla voir Luka directement. Décidément que ce soit mec ou nana, il est mignon comme ça mais pas autant que mon loup quand même elle avait une jolie poitrine ma sirius. D'ailleurs moi aussi je plotte sa poitrine mhhh si bien.

Bon pas le temps de s'amuser malheureusement en plus Gal est dans le chou ça se voit qu'il est faible, faut dire que pour péter sa protection il avait fallu y aller fort.

Un autre garçon se leva donc ça devait être une fille, je ne la connaissais pas mais elle hurla que c'était un coup des poulpes et d'un pharaon oulaaaa y en qui ont dû se prendre un sacré coup sur le crâne. Y avait aussi une fille qui pissait le sang par le nez qui avait perdu connaissance, la neko se chargeait d'elle.

Il y avait Kuro qui était là aussi en fille la première à s'être réveilla d'ailleurs il me semble bien. Et un mec hééé mais je le connais enfin la euh bon là c'est un mec mais je reconnais très bien l'odeur d'Ana, la fille avec qui j'avais fait des conneries l'autre jour. D'ailleurs elle prit la parole en disant qu'elle n'avait pas pris feu. Normale chéri il fait nuit.... non mais attend il fait jour mais y a 5 minutes il faisait nuit c'est quoi ce bordel !! Par réflexe je me cacha sous le drap avant de sortir ma tête après un moment, je n'avais aucune brûlure. Je regarda par la fenêtre et mes bras, rien. C'était donc un soleil artificiel comme Gal avait l'habitude de lui faire.

« Te réjouis pas trop vite Ana c'est un soleil artificiel fait pour qu'on nous crame pas....je peux pas me transformer et ça c'est inquiétant....à mon avis c'est quelqu'un de puissant qui a envie de jouer avec nous qui nous a fait ça... et je doute que ce soit un poulpe je parierai plutôt sur un sorcier ou un truc du genre... »

Il restait une personne qui ne s'était pas encore levé, un homme mais ce n'était pas la préoccupation principale du moment. Je m'inquiétais plus pour l'état de Luka qui était vraiment faible.


© code by Lou' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka Adriel
Gardien
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 21/07/2013

Fiche Elève
Race: -xx-
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 8:44

Intervention

évent !

Dites merci a celui qui a sceller les portes du vestiaire (cf image)


petite crise de colère


Mécontent que sa petite blague vous plaise, le sorcier se venge, il lance ses créatures que vous ignorés trop

Derrière la porte des vestiaires se mettent a tambouriner d'étranges forme, des carreaux cassés vous voyez percevoir un oeil qui vous fixe et attend que vous vous approchiez pour un "petit câlin"

Une main quitte soudainement un carreau et viens voler le draps d'Hallen de Sirius et d'Ana avant de repartir avec laissant un tout petit bout dépassé du carreau, piège ? ou cadeau ?


(c)Code par Calys de Libre Graph'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Hallen
Administrateur Gentleman & Professeur
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Quelque part la tête à l'envers.

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 11:03

Je me remettais de ma stupeur et de ma transe d'être devenue une femme, réveillée par les douces petites claques de Sao qui m'appelait de sa petite voix féminine, un poids sur moi, je ne savait pas ce que c'était jusqu'à ce que j'ouvre les yeux et la vois au dessus de moi, à califourchon pour me réveiller. Elle était mignonne, une vraie petite fille adorable. Je me relevais alors qu'elle se dégeait de sur moi et elle me tendit bien gentiment mon drap avec lequel je m'épongeais le sang qui coulait de mon nez, encore. Il allait bien finir par cesser de s'écouler sinon j'allais faire une anémie à tous les coups.

Brave petite, Sao tu es adorable! Elle s'occupait de tout et tentait même de rassurer les élèves, même si ça n'était vraiment pas gagner. Je voulus me relever quand alors un bruit de quelque chose qui s'excite sur une porte me fit redresser la tête et regarder par la porte des vestiaires puis un bruit de vitre qui se casse et quelque chose qui attrape le drap qui me couvrait les jambes, attrapant au passage le drap d'autres femmes (élèves apparemment). Je décidais alors de me lever, il me restait le drap que j'avais sous le nez pour me couvrir mais bon. Je n'allais pas l'utiliser de toute manière. J'observais les élèves, tous devenus du sexe opposé et Hoooo! Mon dieu que des femmes ou des jeunes filles je ne vais surement pas arriver à me retenir. Mais non, je devais garder mon calme et me retenir de leur sauter dessus. Puis j'étais une femme désormais. Qu'on me rende mon corps bon dieu! T_T

Luka avait l'air mal en point, normal, son bouclier avait été brisé et il devait vraiment avoir du mal à s'en remettre mais je devais avant tout protéger les autres élèves. Je fis signe aux autres de se regrouper et je me dirigeais vers Gally et Luka. Je m'accroupis à leur niveau et regarda comment allait le jeune sorcier (changé en femme évidemment). Non, il n'était vraiment pas très bien, et inutile de poser la question. Je me tournais vers Sadao et Gally.

-Que tout le monde se regroupe, et personne ne tente quoi que ce soit! Tant que vous restez groupé il ne vous arrivera rien.

Je fermais les yeux, et me concentrais, il je n'avais pour ainsi dire plus aucune affinité, ni avec le vent, ni avec les esprits et ça c'était vraiment pas génial. Je gardait le plus possible mon sang froid et mon sérieux puis je commençais à me préparer à une éventuelle attaque. Il semblerait que Sao ait quand même gardé quelques capacités. Il fallait l'utiliser un peu.

-Sao! Ramène le dernier endormit vers nous et si jamais quelque chose tente d'approcher fais toi plaisir à te faire les griffes dessus!

Je repris mon attention sur Luka et posa une main sur sa joue et l'observait calmement. Puis je regardais Gally.

-Il ne faut pas qu'on reste là, mais Luka n'est vraiment pas bien, tu arriveras à le porter?

J'espérais ne pas me tromper du fait que si on avait permuté de corps on devait posséder la force d'un homme ou d'une femme. Et en ce qui me concernait, mis à part mes crocs rétractables je n'avais plus rien.

_________________
Spécial Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka Adriel
Gardien
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 21/07/2013

Fiche Elève
Race: -xx-
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 11:23





Le couple




Apparaît, sortant de nul par, un jeune couple.

La demoiselle exprime la douceur dans chaque trais, elle suit sans grande conviction celui dont l’aura laisse deviner la nature de sorcier. Il l’entraine jusqu’aux vestiaires dont les portes sont closes et se veux rassurant dans chacun de ses mots

-T’inquiète pas, c’est des histoires, il n’y as absolument rien ici, tu as confiance en moi non ? Fois de sorcier, tu es en sécurité près de moi.

L’effet de la vision se fais comme un film et face a vous, rien est réel, vous percevez des images du passé. Le jeune homme retire la planche qui scelle le vestiaire, il sourit et laisse entré la demoiselle refermant derrière elle les portes. Des cris se font entendre, une main frappe sur les carreaux pendent qu’il replace tranquillement la planche et s’adosse a la porte.

Son sourire est passé de rassurant a sadique alors que les cries se font de moins en moins fort et que la main frappe une dernière fois la vitre semant au passage une trace de sang. Le sorcier lève la tête et fixe tour a tour Sadao puis Sirius puis Gally a qui il lui fait un clin d’œil en riant doucement, il s’arrête sur Luka penche légèrement la tête, il reprend un sourire plus doux et disparaît.

Tout reprend son aspect d’origine, les portes ne son pas ouvertes mais les ombres des créatures derrières sont visibles et bruyantes.



Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Pandora
Commerçant
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 11:42

Elle était pas mal la Gally mâle, même si j’aimais toujours pas la savoir proche de mon alpha, qu’il soit mâle ou femelle. J’aime encore moins les paroles idiotes de Gal : il l’excite, ba tient… au lieu de dire des âneries, repose toi, avant que tu t’écroule de nouveau. Ah ba, trop tard.

Un gars se met à crier des trucs bizarre sur les pulpes… c’est définitivement sûr, les vampires sont des tarés. Je me demande encore pourquoi Gal reste autant auprès d’eux. Sadao et El mise à part bien sur, tous des foufous. J’observais les autres en silence : la chatte patpataient les gens, comme si être doux allait les réveiller, n’importe quoi ! Une paire de claque, sa aurait été plus rapide. Sa parlait aussi de changement, des rouges qui craignait plus le soleil… cool ça ! Je pourrais rechasser avec Sadao !

Je sens un truc bizarre me malaxer les seins ! Surprit, je grogne en bondissant a quatre patte, cul en l’air donc et fouette la tète a mon tigrou d’un coup de queue :


« Hey ! Me prend par pour une femelle ! »


Je dis ça mais je ne viens pas me gênée pour la tripoter par la suite sous les draps, ma belle Sadao. D’un coup, sa tambourine derrière la porte : un œil, une main et hop, des draps volé dont le mien. Heureusement que je me suis caller dans celui de Sadao. L’une des femmes inconnues donna l’ordre qu’on se regroupe. Blotti contre mon aimée sans entrejambe à léchouillé, je le regarde méfiant et grogne quand il vient caresser les joues de Luka. Ils me font chier tous à être prêt de lui comme une bande de mouches : par la même occasion, ils lui offrent leurs problèmes ! Pas étonnant que mon alpha soit si mal au point s’il doit gérer les soucis de tout le monde !


Je quitte les bras de mon tigre et le drap pour pousser la fille inconnue mais a la main baladeuse sur mon alpha –même si c’est que la joue et pour une fois pas Gally - et me position entre ma meute et la Gally et les autres en grognant. Ça fait bizarre de grogner en tant que fille.


« On le bouge pas d’ici, il a besoin de repos, pas d’avoir en plus vos vies sur les bras ! Et encore moins la sienne dans les vôtres. »


Fallait que se soit a se moment que deux gens arrivèrent de nulle part, un gars et une fille. C’est bizarre… sa parait comme un souvenir, irréelle. Quoi qu’il en soit, elle lui fait confiance, il l’enferme et apparemment, c’est bien sanglant. Je n’aime pas ça, ça me fait grogner encore, surtout quand il nous regarde avec un sourire sadique. Je m’accroupie, balançant nerveusement avant d’observer mes frères de meute puis la Gally… serait-ce encore de sa faute a elle ? Enfin lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sao

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 28

Fiche Elève
Race: Chat
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 14:05

Bon ok c'était pas très grave qu'Hallen me donne des ordres surtout que j'avais bien envie de me défouler mais, mon poil se hérissait et mes pupilles se fendirent lorsque l'autre sac à puce poussa l'ancien. Il n'avait pas à faire ça surtout que Sir Hallen voulait simplement aider et faire en sorte que personne ne soit ne danger. Bien que je devais garder mon calme, je ne pouvais pas m'empêcher de bondir près d'Hallen qui n'avait rien de cassé bien évidemment mais quel malpoli, quand même! Je la fixais et feulais avant de prendre la parole:

-Garde tes manières de sauvage, sac à puce! Sir Hallen n'avait aucunes mauvaises intentions, alors pas la peine de faire ta jalouse! Et puisqu'on est tous dans le même pétrin il faut s'entre aider et pas se marcher sur les pieds!

Je feulais puis il ne manquais plus que ça, une vision du passé qui nous montrait vivement que la porte qui était scellée au fond du gymnase. La scène n'était vraiment pas rassurante. Je regardais mais je n'étais pas fière, surtout que je remuais la queue doucement et mes pupilles s'étant dilatées je regardais à présent Hallen avec un air inquiet. S'il voulait sortir ce serait sans moi, et surtout pas par cette fichue porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gally Fylbers
Administrateur-Yoruryu 1ère année
Administrateur-Yoruryu 1ère année
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/06/2013

Fiche Elève
Race: Autre Race
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 15:24


 Spécial event
L

uka n'était vraiment pas au mieux de sa forme a un point qu'il sortait des conneries des plus imaginables. Bon la première phrase était flatteuse mais le dragon savait parfaitement qu'il voulait faire de l'humour pour ne pas montrer son état. D'ailleurs lorsqu'il voulu se relever il fut obligé de le rattraper pour l'allonger.

« Calme toi tu as trop forcé il te faut du repos pour l'instant Luka...Toi aussi tu me donnes envie comme ça mais c'est pas le moment. »

Gally ne faisait même pas attention aux autres sauf peut être à Sirius et Sadao. Les choses devenaient vraiment inquiétante sans compter que des trucs étaient présent dans les vestiaires ils avaient enlevé le draps de plusieurs élèves.


Hallen s'approcha de lui et de Luka pour s'assurer de l'état du sorcier il voulait quitter l'endroit ce qui n'était pas bête en soit mais vu l'état de Luka ce n'était pas forcément une bonne idée. En tous les cas Sirius vint s'interposer en repoussant Hallen se mettant en position de protection. Ce qui fit plaisir au Yoruryu car elle le protégeait aussi.

« Je pourrais le porter mais je suis pas sûr que ce soit une bonne idée de bouger, en plus on a pas de vêtement je pense qu'on devrait fouiller la pièce avant... sans s'approcher des vestiaires... »

A croire qu'on m'avait entendu en plus car il y eu aussi une apparition qui montra une scène des moins rassurantes qui glaça le sang de Gally. Cependant ce qui l'effraya plus se fut le clin d'oeil en sa direction qui ne le rassura pas.

« ...C'est quoi ce bordel... »

Le jeune homme prit restait à genoux près de Luka il fallait trouver une solution ça devenait urgent pour le coup elle pensait surtout à sa famille de cœur. Par contre se tirer dans les pattes n'allaient effectivement pas arranger les choses.

« Ca ne sert à rien de se chercher des noises... Sirius est ce que tu as toujours ton flaire ? »


Ca pourrait être utile






code by Ségo Soyana sur Epicode

_________________

Spécial Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofnight.forumactif.org
Luka Adriel
Gardien
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 21/07/2013

Fiche Elève
Race: -xx-
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 15:34





pas de violence




Non mais franchement, pas mieux que sa pour faire plaisir au coupable, c’est vrai il semblait bien avoir le même humour que moi. Voila que sa s’agite, que les plus contents se calme que les plus lents réalise et le « mort au poulpe me fais marré dans les bras de mon Gally, je ris et lance tout aussi fort.

-Ouai qu’ils crèvent vilains poulpes !

Bah quoi, franchement s’était trop fort puis mieux vaut s’en prendre aux poulpes qu’aux victimes quand même. Tiens, d’ailleurs c’est plutôt marrant, voila qu’une main viens piquer les draps, sa aussi j’aurais put le faire, oh je me demande un truc, si c’est fait avec ma magie es ce qu’on peu dire que c’est ma faute ? Qu’on se réunisse ? Non sérieux c’est sa leurs projets, bah oui c’est vrais on sais jamais au cas ou il puisse pas tous nous avoir vaut mieux être tout proche comme sa one shoot …

Ouai on le bouge pas d’ici d’abord, je ne sais pas trop de qui sa parle mais c’est vrai faut pas le bouger nan mais oh hein euh ! Encore moins si c’est moi nan mais et puis me cajolé pas comme sa, je vais bien j’ai la pèche, je me sens biens trop bien je suis a la limite de vous faire une tite dance pour vous montré a quel point je me sens bien alors ! Ils me soul a parlé fort comme sa, sa suffit on se chut arrêter de vous prendre la tête, pourquoi tant de haine …

Aller, je profite que tout le monde se tape dessus pour quitter les bras de Gally, façon ils n’ont pas besoin de moi pour se battre ils le font très bien tout seul. En plus, la scène qui viens de se passé m’amuse, j’aurais put le faire sa aussi, c’est fou ce qu’on se ressemble monsieur le vilain sorcier et moi, s’était a la limite pu être moi dans une autre vie, ou Arkh, non Arkh est trop faible.

Je me fou un peu qu’on me remarque, s’ils essayent de m’empêcher d’avancer je les mords comme Will ! moi aussi je serais un vilain toutou, comme Will qui d’ailleurs a de drôles de poses. Puisque je ne peu pas marché c’est comme Sadao (faut bien changer) que je me déplace et m’approche du carreau casser, il y a une malle dessous, mais moi ce que je veux voir c’est ce qu’il y a derrière.

-t’as d’beaux yeux tu sais, montre moi le reste je voudrais te voir… Tu attends que je m’approche c’est sa ? D’accord

Toute façon, le meilleurs moyen de savoir ce que je risque c’est bien de m’y risqué donc, j’avance la main vers le trou, on verras bien se que fais cette bébête.


Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'


_________________
spécial évent
_________________
                                           

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 21

Fiche Elève
Race: -xx-
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 16:29

Presque tout le monde étaient réveillés, je dois bien avouer que certain avait des réactions plus que bizarre. Je regardais les gens se rapprocher entre eux et maintenant j’étais quasiment sur de qui était qui. Mais luka semblais ne pas aller bien du tout. Et il y se truc bizarre dans les vestiaires qui à pris le drap de plusieurs personnes. Très peu de temps après il y a cette drôle de vison ça semble réelle et pourtant on à plus l’impression que c’est une sorte de projection qui disparait vite fait juste après avoir fait un clin d’œil à certain élèves. Je regarde rapidement qui dorment encore j’espère qu’ils vont bien. Comme d’habitude personne n’a fait attention à moi mais ça me va jusqu’ici les évènements se sont dérouler de façon étrange et je préfère comprendre la situation avant d’intervenir. Je me rapproche du petit groupe et est près de Gally.

-Comment il va ?

Mais juste après il lance un truc incompréhensible comme pour répondre au vampire qui divaguait tout à l’heure. Tu il va vers la porte du vestiaire ou il y avait c’est truc bizarre. Non mais sérieux il veut tous nous tuer ou quoi, je ne sais pas se qu’il y a là bas mais vu la vision de tout à l’heure ne présage rien de bon. Et même si se qu’il y a derrière la porte n’a pris que le drap de certain personne pour l’instant on ne sait absolument pas si comme dans la vision il risque de nous tuer. Je cris le plus fort possible se qui pourrais bien attirer tout le monde sur son action.

-Luka ! Non! Ne fait pas ça !

Ma voix n’était pas la même, mais juste assez puissante bien que le cri virait à l’aigüe… je ne pense pas pouvoir le rattraper d’où je suis mais peut être que d’autre le pourront il ne doit pas ouvrir cette porte en tout cas pas tout de suite, pas tant que l’on ne sait pas se qui se passe derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Hallen
Administrateur Gentleman & Professeur
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Quelque part la tête à l'envers.

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 18:27

Ca y est! tout le monde commençait à faire n'importe quoi, Sao en prime. Bon sang, c'était le stresse qui les rendait comme ça ou quoi? Et puis cette vision qui n'inspirait vraiment rien de bon ne me disais rien qui vaille pour la suite des évènements à venir. Il fallait garder son calme et surtout savoir quelles étaient ces saletés d'ombres. Bien que ça ne m'enchantais guère. Je me relevais en manquant de tomber sur les fesses lorsque Sirius vint me pousser, Sao était intervenu, brave petit, mais je ne voulais pas qu'on se prenne la tête. J'attrapais Sao par le bras et la ramenait vers moi, me lançant un regard inquiet, ses oreilles s'étaient rabaissées et elle se cacha même derrière moi.

-Ça suffit! Il y a d'autres préoccupations que de se battre pour des broutilles...

Mais ce fut la situation d'après que je n'aimais franchement plus. Je portais mon attention sur Luka, coupant ainsi ce que je voulais continuer de dire. Il était en plein délire et il... Elle s'était levée pour aller voir ce qu'il y avait derrière la porte, elle voulait en prime récupérer le drap qui dépassait, je la suivais du regard mais je ne fis pas que ça. Non! quitte à ce que quelqu'un meurt maintenant autant que ce soit quelqu'un d'inutile! Je ne servirais à rien sans mes pouvoirs et je ne ferais que perdre mon sang à force de voir les corps nus de ces demoiselles. Je courus plus vite que je ne pus pour rattraper Luka alors qu'une autre élève était en train de crier qu'il ne fallait pas faire ça. Le regard stricte j'attrapais Luka contre moi et la serrant au niveau de la poitrine dans le feu de l'action, je la dégageais en la faisant pivoter et la poussait et frôlant sa poitrine par mégarde. Merde! il y avait beaucoup trop de pas fait exprès là! Par réflexe en la poussant pour éviter qu'elle n'attrape le morceau de tissus ce fus moi qui l'attrapais alors que je pissais une nouvelle fois du nez, tirant un coup sec et lançant un regard mauvais à l’œil qui s'était montré. Je m'attendais au pire, et de toute façon, je n'avais pas peur. La seule personne qui m'effrayait vraiment n'était pas ici alors c'était tant mieux. Je sentais mon corps s'affaiblir et la tête me tourner. Je perdais vraiment trop de sang. Quelle idée aussi d'être aussi pervers et en prime anémique! Je commençais à avoir la vue trouble et je perdis connaissance. Ne sachant pas ce qui arriva par la suite.

_________________
Spécial Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Achillée
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 27
Localisation : Si c'est en journée.. Dans la cuisine. Sinon... Suivez les catastrophes

Fiche Elève
Race: Novice
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 18:42

Je suis en colère vraiment! Sa fait a peine deux semaines que je suis là et me voilà avec un corps d'homme a cause d'un complot de poulpe!
Sadao a écrit:
«...je doute que ce soit un poulpe je parierai plutôt sur un sorcier ou un truc du genre... »
Quoi un sorcier! Mais... C'EST ENCORE PIRE! Ils ont jamais entendu parlé du Nécronomicon! Y a que un sorcier qui peut lire un livre de ce genre! C'est pas possible! " Le chaos rampant" a un messager, un vaisseau, sa chose.
On va tous mourir!
Oh! Bordel! Voilà qu'on pique les draps de trois de mes camarades féminin! D'ailleurs c'est qui tout ses gens. J'observe le groupe. Bon! J'ai beau essayé de les distingué y a que la néko qui sort du lot! Les autres... Bah c'est un clan. Super! Me voici homme avec des total inconnue qui forme un clan! Sa va être super pour sortir de cette galère. Faudra joué les moutons et si on ouvre sa gueule! Tu la ferme.
Ah maintenant sa commence a gueulé, super le clan!
Attend quelqu'un est blessé? Pourquoi les mec on des nom de fille est vice versa...

flashback:
 
Oh! Ok, j'avais vu juste on est les échantillons avant l'invasion. Tout les gens qui on était appelé se son retrouvé du sexe opposé de celui de notre naissance. Bande de c***** d'octopode!
Faut ce regroupé! A ça je me ferais pas priée madame. Je m'apprêtais à le faire puis j'ai remarqué qu'il y'en avait qui continuait de pioncé. Je regarde le groupe, puis le/la lève tard.

"Connerie de bonne conscience!"

J'essaye de le/la levés.  
Y a du bruit! Qu'est-ce qui ce passe encore!

Là j'ai un choc! Celui qui c'est prétendu sorcier... il a un aire qui me fait pensé a Matthew. Oh! Matthew j'aimerais que tu sois là. Je suis complètement perdu! Je suis sur que tu saurais quoi faire et tous nous écouté sans froissé le clan. La scène a rendu tout le monde hystérique. La je commence a en avoir plein les cacahuète, ramène le beau ou belle, j'en sais rien c'est pas a moi de savoir ça, près du groupe!

- *Vous en avez pas marre de joué les sylvain!*

Aïe! J'ai utilisé le français et une expression de Matthew. La c'est sur ils vont rien comprendre! Mais pourquoi ils me regarde comme... Holly sh***! En voulant rendre service mon draps c'est barré dans la traversé! Connerie de poisse! Un jour j'aurais ta peau!
Je pose le beau/belle au bois dormant et je vais récupéré mon bien! Rahhhhh!!!!!! Mais qu'est-ce que c'est chiant cette engin qui ce balance de la droite à la gauche.

- VOUS POUVIEZ ME DIRE MESSIEURS, COMMENT VOUS SUPPORTEZ DE MARCHER ALORS QUE CE TRUC N’ARRÊTE PAS D'ENVOYER DES DÉCHARGE ELECTRIQUE A CHAQUE FOIS QU'ON LÈVE LA JAMBE!!!!!!!

Quand je pense que j'ai laissé tombé mon bœuf bourguignons pour ça! JE SUIS DÉGOUTTÉ!
Soudain! Il y eu un autre cris! Qu'est-ce qui ce passe enc...Merde!
J'ai percuté un tamis, vite reprendre mon équilibre! OH MERDE! Je glisse sur le draps. Je vois le sol et le ciel deux fois! Au s'cours! Je m'écrase sur quelque chose de dure qui répercute en écho! Je crois que c'est une porte! AIE....
Connerie de poisse!
Matthew aide moi! Je t'en prie! Ramène moi dans la cuisine T-T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tayra68.skyrock.com
Sadao Crimson
2ème année
2ème année
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 02/08/2013

Fiche Elève
Race: Novice Rouge
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 19:22





T'en rate pas une


«Calmez vous»


Non mais sérieux quoi, le mec qui joue avec nous à le même sens de l'humour que Gal c'est flagrants. Ente le coups des draps et la vision, tiens il m'observe ? Il me connaît ? Il m'a fait un truc en dormant ? Je n'aime pas ça … Sirius alla repousser la vampire qui sentait le prof Hallen. Qu'il fasse ça ne me surprend pas qu'il fasse ça et je savais que la belle euh le beau Gally calmerait le jeu. Faut dire qu'à mon avis mon loup avait envie de croquer la minette. C'était tellement le bordel que certain paniquait ça se voyait pour le garçon qui se plaignait de son entre jambe.

« On s'habitue et après ça peut être très utile aussi »

Et ouais moi il me manque mon truc tiens qu'est ce qu'il fait Luka...et NOON fait pas le con !!! Mais pas le temps de l'empêcher que le prof avait déjà réagit et il avait écarté plus loin. Je n'attends pas et le rejoint en l'écartant encore plus mon frère le rendant à Gally qui était venu rapidement aussi. Très rapidement aussi j'attrapa Hallen pour éviter un drame à cause de cette vitre cassée. Attend mais y a un coffre la aussi.

« Kuro tire la miss qui pisse le sang du nez vite ! »

Moi je me concentra sur le coffre, je l'attrape et le tire mais c'est pas facile j'ai beaucoup moins de force avec cette forme. Mes yeux ne lâchent pas des yeux la vitre mais surtout cet œil visible. Putain je devais pas me faire choper mais en même temps ce qu'il y avait dans ce truc pouvait être utile. Je lance un regard vers Sirius j'ai besoin d'un coup de main, de mon loup et de n'importe qui parce que je vais bien trop doucement et ce truc est lourd donc il est plein il faut espérer qu'il n'y ait pas de piège. Encore fallait-il que ce truc derrière la vitre me chope pas



© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia Botroskiva
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/09/2013
Localisation : Derrière toi ♥

Fiche Elève
Race: Novice Rouge
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Lun 21 Oct - 20:29

Les yeux à demi-clos, je m'étais approchée de la fenêtre, et avait apprécié le fait de sentir le soleil baigner, réchauffer, imbiber ma peau si pâle. C'était bon, si bon. J'aurais souhaité me déconnecter du monde maudit dans lequel je vivais, avec tous ces vampires bizarres, pour seulement profiter de ce moment. Mais bien sûr, il avait fallu qu'une nana casse tout en me sortant que ce que je voyais là n'étais qu'un soleil artificiel.
Je la fusillai des yeux, et répondit d'une voix cassante : "Mieux vaut ça que rien du tout."
Bah. Au moins j'étais un mec maintenant, un vrai, et ça c'était cool.
Je regardai d'un oeil mauvais la fille qui m'avait répondu. Elle avait l'air de m'avoir reconnue malgré ce corps si magnifique qui était maintenant mien. Et elle me disait franchement quelqu'un...
"Sad' ? Me dis pas que c'est toi ?!, m'étais-je exclamé, surprise, avant d'ajouter en ricanant : C'est vrai que t'es toute mignonne comme ça, ma cocotte. Une petite robe rose de princesse t'irait à ravir !"
Dieu que c'était drôle. Tandis que je me foutais bien ouvertement de sa gueule, une main... flippante, vraiment... s'empara du drap enroulé autour de ma taille. Merde, j'l'avais pas vue venir cette pute. Et me voilà, entièrement à poil, à regarder en direction de la porte comme un pauvre con. Et là, flash back. Ou un truc du genre. Je sais pas trop. En tout cas, c'était comme... comme une scène de film d'horreur. Donc trop trippant. Et puis ici on risquait rien, non ? Au pire un peu d'adrénaline ne faisait jamais de mal.
Mais il fallait toujours que ces rabats-joies de profs viennent mettre leur petit grain de sel, pour, en l'occurence, nous empêcher de sortir d'ici pour aller voir. Bande de dépressifs, va.
Je me suis alors assise à même le sol, à deux pas de la (le ?) instit'. Ça servait à rien de me faire remarquer dès maintenant, autant la jouer fayot. Ça pourrait être utile.
... Bon, j'avoue, ça se voyait tout de suite que j'étais mauvaise foi. Parce que j'avais les bras croisés sur ma poitrine bien musclée, et que je gromellais une bonne ribambelle d'insultes destinées à... à un peu tout le monde à vrai dire.
Puis, sans que j'arrive à comprendre un putain de truc, tout le monde (ou presque) avait commencé à se bousculer, pour finalement arriver à ce que... je sais pas comment, le (la ?) prof pisse le sang et tombe dans les pommes.
Et ça se disait capable de veiller sur nous, ça ? Pfff, n'importe quoi.
"Bon, les mecs, moi j'propose qu'on se casse. On leur donne Mademoiselle Hallen en offrande pour leur dîner autant qu'elle serve à quelque chose haha et on va faire un petit tour dehors. , ai-je affirmé, sûre de moi.
Attrapant un drap au sol (de qui, je ne sais pas), et essayant tant bien que mal de l'attacher pour ne pas me promener en montrant à tous mon corps d'Adonis, je me suis approchée de la porte, observant avec intérêt l'oeil.
Un combat de regard. Combat de regard qui fut d'ailleurs interrompu par Sadao qui demandait de l'aide avec un coffre sorti de je ne sais où. Intéressant. "Ouvrez-le, je suis sûre qu'on y trouvera des trucs utiles. Genre des armes.", ai-je murmuré, bouillant d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Pandora
Commerçant
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Mar 22 Oct - 5:27

Non mais de quoi elle se mêlait cette chatte ? Elle voulait que je la transforme en manteau de fourrure ? Ah, ça pouvait s’arranger très facilement ça, après tout j’avais encore mes crocs et mes griffes  et dévorer une chatte de gouttière me remplirait bien l’estomac, se serait pas des plus savoureux mais pourquoi, pas.

A la question de Gally, je secouais la tête et ma chevelure rousse car je détester ses cheveux qui me tombaient sur les épaules et dans les yeux avant de lui répondre d’un petit « ouai ». Pour une fois que je lui grognais pas dessus a elle, enfin lui…  m’enfin aussi tant que Luka pensait a ses bras, il n’avait pas l’idée couillone de jouer les héros et les curieux. Enfin c’est ce que je pensais, sauf que bien sur mon alpha, il suit jamais les voix normal et bien entendu il profite de nos petits différents pour s’enfuir vers le gros œil derrière la vitre et le bout de drap. Merci Kuro d’hurler pour prévenir en tout cas…

Bref, c’est la soit disant Sir Hallen qui attrapa Luka du coup pour l’éloigner et chopa le bout de tissus avant paf, de tomber dans les pommes. Tu parle d’un sauveur. J’accompagne Sadao pour aller éloigner encore plus Luka, sur se coup là, on est pareil tout les deux, ayant ignoré royalement le reste. En revanche, le Hallen hors de question que je ne m’en occupe si pas besoin, je préfère être sur que Gally s’occupe bien de Luka plutôt. Sadao décide finalement de s’occuper de la male, rah, comme si on en avait vraiment besoin ! Je viens néanmoins l’aider, surtout que j’ai aucune confiance en cet œil vers qui je grogne tendis que je l’aide à tirer ça de là. Je ne le quitte pas du regard d’ailleurs, près a envoyer Sadao bouler d’un coup de cul plus loin si la chose s’amuser à tenter quoi que se soit de déplaisant. Que les autres meurt, je m’en fiche, mais on touche ni a mon alpha, ni à mon amant et frère de meute… et par défaut, ni à Gally.


L’œil qui vois tout ne vous laisseras pas récupéré si facilement la mâle

faute d'avoir la grande folle au cheveux de jais, elle attrape la malle et joue avec le toutou a qui a plus de force. La créature a beaucoup de force peu être que ton assurance ne seras pas un atout cette fois, seul et sans ta forme de loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gally Fylbers
Administrateur-Yoruryu 1ère année
Administrateur-Yoruryu 1ère année
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 14/06/2013

Fiche Elève
Race: Autre Race
Relations:

MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   Mar 22 Oct - 9:19


 Spécial event
D

ifficile de tout suivre quand on voit à quelle vitesse une situation pouvait évoluer. En essayant de calmer le jeu il n'avait pas retenu son chéri d'aller vers l'oeil, en même temps il n'avait pas cru qu'il irait directement se jeter dans la gueule du loup. Heureusement Kuro, il me semble que c'est Kuro avait hurler ce qui avait averti le jeune garçon qui s'était précipité. Hallen avait été plus rapide et Sadao avait filé un coup de main donc Gally se retrouva rapidement à nouveau avec son hom...sa femme dans ses bras alors que Sadao aidait le prof qui avait perdu connaissance...et c'est un professeur, ça fait presque peur. Ensuite le tigre essaya de tirer une sorte de grosse malle qui semblait lourde, Sirius vin l'aider et un homme fixait la vitre cassé.

Bien sûr les choses ne pouvaient pas bien se passer car l'oeil ne semblait pas décidé à laisser à laisser le coffre et Sadao se retrouva obligé de lâcher. Sans réfléchir plus et avant que Sirius se fasse emporter je posa Luka sur le sol en priant qu'il ne fasse pas de bêtise.

« Cette fois c'est moi qui le dit soit sage. »

Et je me précipita pour aider le loup à ramener l'objet mais ce truc avec une sacré force et même à deux c'était assez difficile. Il fallait espérer que les autres donnent un coup de main bon impossible de compter sur Hallen qui est dans les vappes ni sur l'autre élève toujours endormi, Luka n'était pas en état non plus mais il est imprévisible.




code by Ségo Soyana sur Epicode

_________________

Spécial Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://houseofnight.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réveil pour le moins pas commun   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réveil pour le moins pas commun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réglage du PC pour consommer moins
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Une nouvelle lune s'offre à moi [Réveil]
» Une ONG pour le moins raciste
» Un entrainement pour le moins... foudroyant! [pv Buster]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
house of night :: Administration :: Coin des membres :: Corbeille :: ♦ Gymnase ♦-
Sauter vers: